Camp SoH

En mai 2014, nous avons rencontré Kate Bateman de Youth Upliftment International pour une réunion d’évaluation des besoins afin de voir ce que nous pourrions faire pour l’aider. Kate nous a dit qu’elle était inquiète pour ses élèves les plus à risque pendant les mois d’été. Beaucoup d’entre eux devraient travailler tout l’été et les plus jeunes seraient laissés à la maison sans surveillance. Kate s’inquiétait pour leur sécurité et leur bien-être. C’était son rêve d’avoir un camp d’été. Seulement deux semaines plus tard, Sparkes of Hope avait ramassé la moitié de l’argent nécessaire pour financer le camp d’été. Kate a décidé d’appeler le camp “Sparkes of Hope Summer Camp” et nous avons décidé qu’il fallait y aller, alors nous avons terminé la collecte de fonds.

Nous avons organisé notre premier camp d’été Sparkes of Hope en août 2014 au Collège Amelioration Jeunesse, l’école gérée par Youth Upliftment International à Puerto Plata, en République dominicaine.

Le camp d’été Sparks of Hope a connu une croissance exponentielle entre 2014 et 2018. Lors de notre dernier camp, plus de 100 élèves nous ont rejoints pour des activités de bricolage, des ateliers scientifiques et des sorties parascolaires. Sparkes of Hope croit en la création d’un changement durable et nous avons donc créé un partenariat avec les éducateurs haïtiens pour créer le curriculum du camp, nous avons engagé les mères haïtiennes pour nourrir nos campeurs et nous avons rémunéré nos étudiants plus âgés qui se sont portés volontaires au camp. Notre objectif était non seulement d’offrir à ces enfants l’été de leur vie, mais aussi d’aider les enseignants et les parents à subvenir aux besoins de leur propre famille grâce à notre programme d’emploi d’été.